Comment puis-je changer d’assureur?

Il se peut que votre assureur ne propose pas le modèle que vous souhaitez ou que vous ne soyez pas satisfait(e) des services qu’il offre ou des primes qu’il pratique. Vous avez la possibilité de changer d’assureur. Vous trouverez des modèles pour vos échanges de lettres avec votre assurance à la fin de la présente documentation.

Première démarche : s'informer

Les prestations de l’assurance obligatoire des soins sont les mêmes pour tous les assureurs.

Vous trouverez une liste des primes dans aperçus des primes.

Comparez les offres de mêmes prestations entre elles. Ne perdez pas de vue que, dès qu’elles sont connues, les nouvelles primes donnent un surcroît de travail aux assureurs et qu’il n’est pas facile de les atteindre à ce moment-là.

Deuxième démarche : s'annoncer auprès du nouvel assureur

Vous pouvez vous annoncer auprès d’un assureur sans avoir demandé d’offre au préalable

  1. assurance obligatoire des soins : tous les assureurs de votre région de domicile doivent vous accepter dans cette assurance sans restriction (obligation d’assurance).
  2. assurances complémentaires : pour ces assurances conclues à titre volontaire, l’assureur n’a aucune obligation. Il peut vous accepter ou non.

Il en va autrement des assurances complémentaires où vous devez le faire. Si vous omettez de signaler quelque chose, les prestations peuvent être ultérieurement refusées.

Troisième démarche: résilier l'assurance actuelle

  1. assurance obligatoire des soins : résiliez votre assurance par écrit. Nous vous conseillons d'envoyer la résiliation par lettre recommandée.
  2. assurances complémentaires : ne résiliez vos assurances complémentaires que lorsque vous avez reçu une confirmation écrite de votre nouvel assureur, sinon vous risquez de perdre définitivement certaines prestations. Les assureurs peuvent refuser de vous accepter pour ce type d’assurance (notamment si vous êtes âgé(e)) ou émettre des réserves par rapport à votre état de santé.

Faites-le à temps, votre assureur doit avoir reçu votre lettre le 30 novembre au plus tard. Si vous avez conclu une assurance obligatoire des soins sans forme particulière, vous pouvez la résilier également pour le 30 juin. Dans ce cas, votre assureur doit avoir reçu votre lettre le 31 mars au plus tard.

Ce n'est pas le cachet de la poste qui fait foi mais le jour où le préavis parvient à l'assureur. Le délai de résiliation est respecté lorsque l’assureur est en possession du préavis le dernier jour du délai légal (30 novembre), aux heures de bureau habituelles. Un envoi recommandé déposé dans une case postale est considéré comme délivré au moment où il est retiré à la poste. Nous vous conseillons d'envoyer votre préavis jusqu'à la mi-novembre par lettre recommandée afin d'avoir la preuve que votre demande de résiliation a été faite dans les délais.

Quand puis-je résilier mes assurances complémentaires ?

Les délais de résiliation applicables sont différents pour les assurances complémentaires. Certaines prévoient une durée minimale de plusieurs années et un délai de résiliation de six mois. Vérifiez les conditions générales d'assurance de l'assurance complémentaire.

Puis-je avoir des assureurs différents pour l’assurance de base et les assurances complémentaires ?

Oui, si vous résiliez votre assurance obligatoire des soins et que vous maintenez vos assurances complémentaires auprès de votre assureur actuel, celui-ci est tenu de continuer à vous prendre en charge.

Si vous avez conclu votre assurance de base chez un assureur et vos assurances complémentaires chez un autre, le remboursement de vos factures peut prendre davantage de temps. Dans certains cas, vous devez envoyer votre facture aux deux assureurs. Les assurances complémentaires peuvent n’effectuer leur remboursement que lorsqu’elles sont en possession du décompte de l’assurance obligatoire des soins.

Hotline

Avez-vous besoin d'un aperçu des primes de l'assurance de base sur papier (par canton) ?

Appelez au no tél. 058 464 88 02 (jusqu'à fin décembre, aux heures de bureau) ou commandez le par écrit à l'adresse e-mail